Décontaminer à la vitesse grand V

Le gouvernement a annoncé son intention de diviser par deux, d’ici deux ans, la radioactivité dans les zones les plus touchées par l’accident de Fukushima. Cela passera par le remplacement des sols, des arbres et des plantes sans oublier le nettoyage systématique de tous les bâtiments. Cet effort considérable devrait coûter des centaines de milliards de yens.