Pédaler pour Fukushima : tout un art

Les 17 et 18 septembre, rendez-vous au Grand Palais pour participer à une expérience artistique et caritative.

pedaler-dynamo-fukushima

Depuis le terrible séisme du 11 mars qui a frappé le nord-est de l’archipel et l’accident dans la centrale nucléaire de Fukushima Dai-ichi, on ne compte plus les efforts entrepris par des associations pour venir en aide aux sinistrés japonais. La mobilisation a été très forte au cours des premières semaines et elle se poursuit encore. Pour preuve, l’initiative originale de Ouest-Lumière, “entreprise fictionnelle de production et de distribution d’énergie artistique”, comme elle se présente. Profitant des Journées européennes du patrimoine, elle va installer “une agence” de distribution sous la nef du Grand Palais à Paris. Les visiteurs seront invités à se montrer actifs et productifs “tout en vivant un voyage immobile et en même temps métaphorique”, pour reprendre les termes de Yann Toma, président de Ouest-Lumière. 240 vélos connectés à une énorme sphère de lumière permettront à toutes celles et tous ceux qui le souhaitent, quel que soit leur âge, de “stimuler la circulation de l’énergie qui nous lie et nous met en mouvement pour l’avenir de l’humanité”. Un bien bel objectif qui mérite bien quelques gouttes de sueur. Une récolte d’énergie artistique pour envoyer des pommes aux enfants de Fukushima sera parallèlement organisée tandis que des tambours japonais et le son de Xtronik rythmeront les efforts des cyclistes volontaires prêts à pédaler jusqu’à plus soif.
Gabriel Bernard

Référence :
DYNAMO-FUKUSHIMA
Samedi 17 septembre de 10h à 1h
Dimanche 18 septembre de 10h à 17h
Grand Palais, Avenue Winston-Churchill 75008 Paris