Le vrai guide du routard

Vous en rêviez, Julien Joly l’a fait. Il a fait le tour du Japon pour presque rien.

guide-auto-stop-au-japon-guide-pratique-micro-budget-julien-joly

Comme le laisse entendre le sous-titre de ce guide original, il s’agit de donner envie de se rendre au Japon à toutes celles et tous ceux qui n’ont pas beaucoup plus que le prix d’un aller-retour Paris-Tôkyô. En effet, le pays du Soleil-levant reste une destination onéreuse malgré une baisse très sensible des prix ces dernières années. Mais en ces temps de yen fort et d’euro faible, le touriste désireux de parcourir l’archipel y réfléchit à deux fois et décide parfois même d’attendre des jours meilleurs. Julien Joly fait fi de toutes ces questions matérielles et démontre qu’un voyage au Japon est possible pour peu que vous ayez envie d’approcher les Japonais. “A partir du moment où vous avez décidé de ne dépenser que le strict minimum pour votre voyage, le Japon devient une destination tout à fait abordable pour les étudiants ou les fauchés”, affirme-t-il. L’auteur a testé et approuvé toutes sortes de bonnes combines pour se déplacer, manger et dormir, en le dépensant moins possible. Il ne s’agit pas seulement de faire de l’auto-stop comme le suggère abusivement le titre de l’ouvrage, mais plutôt de voyager malin même si l’on ne maîtrise pas la langue de . Il propose d’ailleurs un lexique très pratique qui permet de se repérer facilement lorsqu’on entreprend un voyage comme celui-là. Des adresses, des bons plans et des techniques pour faire fondre les automobilistes les plus récalcitrants à l’idée de prendre un auto-stoppeur. Bref, un vade-mecum obligé pour quiconque veut découvrir le Japon autrement. Par ailleurs, il est “le seul guide à prendre en compte les bouleversements du et les recommandations de l’IRSN sur les risques liés à la radioactivité”.
Odaira Namihei

Référence :
Auto-stop au japon : guide pratique micro-budget de Julien Joly, éd. Solilang, 9,20 €