Le chef Saitô règne sur Issy-les-Moulineaux

Seul véritable restaurant japonais de la ville, Sushiken by Saito sert une cuisine de qualité à un prix des plus raisonnables.

restaurant-chef-saito-hitoshi
Saitô Hitoshi ©Ozawa Kimie

Depuis l’ouverture de son restaurant Sushiken by Saito, il y a 6 ans, Saitô Hitoshi s’est bâti une solide réputation à Issy-les-Moulineaux puisqu’il est encore aujourd’hui le seul véritable établissement tenu par un Japonais. Situé à la Porte de Versailles, il accueille régulièrement une clientèle de passage qui fréquente les différents salons organisés dans le Parc des expositions. Parmi ces clients, certains reviennent parce qu’ils apprécient la convivialité du lieu et la qualité des produits qui y sont servis. Saitô Hitoshi est arrivé en France à l’âge de 24 ans, il y a de cela une trentaine d’années. Cuisinier dans un restaurant italien d’un quartier populaire de Kawasaki, il rêvait de faire ses classes dans la cuisine française. Sans aucune connaissance de la langue de Molière, il s’est d’abord inscrit à l’Alliance française dans l’espoir d’y acquérir quelques notions indispensables pour apprendre le métier. Mais en vain. Au bout de 18 mois, il n’avait guère progressé et l’argent que sa mère lui avait envoyée pour qu’il retourne au Japon avait été dépensé. En situation irrégulière, il a fait quelques petits boulots dans les cuisines de restaurants de la capitale jusqu’au moment où le gouvernement Mitterrand a régularisé de nombreux sans-papiers. Ce fut comme un nouveau départ pour lui. Fini les emplois de seconde zone, Saitô Hitoshi devient le chef cuisinier du célèbre Orient Extrême et il le restera pendant 13 ans. Après cette belle expérience, il décide de se mettre à son compte pour proposer à la clientèle française une cuisine japonaise authentique à un prix abordable. Sa situation géographique le lui permet, car les loyers y sont moins élevés que dans le centre de la capitale. Les clients ne s’y trompent pas, car ils viennent souvent en famille déguster sashimi, sushi, yakitori ou teriyaki (16,50€ à 17,50€). En six ans, il n’a pas augmenté ses prix. Ses menus de midi varient de 15€ à 17€. Dans son regard, on sent l’amour qu’il attache à son métier et surtout cette envie de partager une nourriture de qualité et peu prétentieuse. C’est sans doute pour cette raison que depuis six ans, son restaurant est toujours achalandé.
Ozawa Kimie

Pratique pour s’y rendre :
12 rue Ernest Renan 92130 Issy-les-Moulineaux.
Tél.  01 46 42 58 18 – 12h-14h30 et 19h-21h30.
Fermé lundi soir, samedi midi, dimanche et jours fériés.