Fukuoka, une ville aux multiples facettes

Reportage spécial

Fukuoka, une ville agréable vous invite à prendre votre temps pour en profiter au maximum.

Au milieu d’imposants buildings et de milliers d’enseignes, la ville de Fukuoka comptant 1,540 million d’habitants cache une ruralité préservée.
En parcourant la capitale de Kyushu, on se laisse absorber par son art de vivre et une certaine indolence. Sur une île artificielle (Island City) flottant sur la baie de Hakata, on peut observer un paysage futuriste qui fusionne avec la nature. Ce confort est symbolisé par son espace vert et floral, centre d’éducation expérimental nommé Grin Grin conçu par l’architecte Ito Toyo, lauréat du Prix Pritzker 2013,  prix Nobel d’architecture. A deux pas de Tenjin, le quartier fait de rues et d’allées en sous-sol dédiées au shopping, se trouve le grand parc aquatique Ohori. Loin du brouhaha urbain, c’est un oasis pour ses habitants qui invite à respirer. A quelques rues de là, on débarque sur le port et le marché aux poissons de Nagahama, reconnu pour ses produits frais à chair ferme pêchés au large de la mer de Genkai. C’est dans cette  baie que les habitants et touristes viennent retrouver un moment de sérénité sur l’une des îles protégées de l’urbanisation. C’est tout le charme de Fukuoka que de pouvoir alterner d’un univers à un autre. La ville attire de plus en plus de créateurs, de  jeunes hommes d’affaires ainsi que des étudiants à la recherche de laboratoires innovants. Designée par le gouvernement comme une des zones stratégiques spéciale pour son économie, Fukuoka est la première métropole japonaise à délivrer aux étrangers un visa pour créer leur start-up afin de les encourager à s’y installer et lancer une entreprise.
La ville vous invite à prendre votre temps. En plus de son aéroport international idéalement situé, à 15 minutes de la gare de Hakata, grâce à ses réseaux de transport, son métro et un grand nombre de bus, Fukuoka ne manque pas d’offrir un véritable confort à ses visiteurs et aux habitants.

Grin Grin, conçu par Ito Toyo, se cache dans le parc Island City

 

UNE VILLE : DEUX STYLES
Séparée par la rivière de Naka, la ville ouest seigneuriale de Fukuoka a fusionné en 1889 avec Hakata à l’est, ville des marchands. Ce dernier nom est resté et il est encore utilisé pour désigner la gare. Les deux parties de la ville ont gardé leurs styles.

Texte : Ingrid Lalbisson