Sexe : Le paradoxe japonais

Selon une étude récente, les Japonais entre 18 et 35 ans ont de moins en moins de rapports sexuels. En effet, 42% des hommes et 44% des femmes dans cette tranche d’âge avouent être vierges. En 2010, seuls 36,2% des hommes et 38,7% des femmes entre 18 et 35 ans étaient concernés. Une situation pour le moins paradoxale dans un pays où l’industrie du sexe est la deuxième plus puissante derrière l’automobile.