Arrondissement de Suginami, Tôkyô

Le regard d’Eric Rechsteiner

© Eric Rechsteiner

Lorsqu’on évoque Hiroshima, il est difficile de ne pas penser à la bombe atomique qui a frappé la cité portuaire, le 6 août 1945. Et l’une des références pour cette tragédie est le roman d’Ibuse Masuji, Pluie noire, qui fut ensuite adapté au cinéma par Imamura Shôhei. Ibuse a vécu la majeure partie de son existence dans cet arrondissement de Tôkyô, près d’Ogikubo, dans une petite maison où il a rédigé une œuvre marquante et éternelle.