36 %

Tel est la cote de popularité du Premier ministre selon le Mainichi Shimbun. Si ce sondage est le moins favorable à Abe Shinzô, toutes les enquêtes d’opinion montrent que les Japonais lui sont de plus en plus opposés. En effet, outre sa politique contestée, son implication dans une affaire de corruption nuit gravement à sa réputation.