Découverte : Miyajima, côté bonne chère

N’imaginez pas quitter Miyajima sans emporter une boîte des succulents momiji manjû. / Angeles Marin Cabello pour Zoom Japon

Au moment où vous retournez vers le terminal, le soleil descend et vous pouvez profiter d’un dernier moment de magie : l’illumination des lanternes en pierre qui bordent le front de mer vers le sanctuaire. Comme vous embarquez, vous avez le temps de jeter un dernier regard vers le torii et le sommet sombre du mont Misen. Vous avez alors un sentiment de pleine satisfaction parce que, pendant un jour, vous avez vécu avec les dieux et mangé comme un roi.

Steve John Powell

S’y rendre
il ne faut qu’une dizaine de minutes pour se rendre sur l’île de Miyajima au départ du terminal de Miyajima Guchi. Deux compagnies proposent des traversées : JR Ferry et Miyajima Matsudai Kisen.