Ôtsu, le goût authentique du Japon

Le funazushi est une des spécialités d’Ôtsu. / Odaira Namihei pour Zoom Japon

Dernier point, mais non des moindres, Ôtsu est un lieu qui ravira les gourmets et les gourmands. La proximité du lac Biwa signifie que le poisson est un élément important de l’alimentation locale. C’est d’ailleurs ici que l’ancêtre du sushi, le funazushi (voir Zoom Japon n°72, juillet-août 2017), est apparu. De nombreux restaurants proposent cette spécialité qui ravira les amateurs de plats avec du caractère et un goût prononcé. Mais la cuisine locale ne se résume pas qu’à cela. Ôtsu est célèbre aussi pour le bœuf d’Ômi qui, avec le bœuf de Kôbe, est une des viandes les plus réputées du Japon. Un petit tour à la boucherie Matsukiya (Tél. 077-534-1211, 8 mn à pied de la gare JR Ishiyama sur la ligne Biwako), qui fut pendant un siècle fournisseur de la cour impériale et qui dispose d’un restaurant, permet de faire une expérience culinaire unique pour un prix somme toute raisonnable compte tenu du prix élevé de cette viande réputée. Toutefois, il faut vous attendre à une addition plus élevée que la moyenne des restaurants. Et si malgré tout, l’appel de Kyôto est plus fort, car après tout elle est la seule à posséder le Pavillon d’or, le jardin de pierre de Ryôan-ji ou le magnifique Kiyomizu-dera, rien ne vous empêche de vous y rendre. Il ne vous faudra qu’une dizaine de minutes pour atteindre la gare de Kyôto et ses milliers de… touristes pas toujours disciplinés.

Odaira Namihei

Le bœuf d’Ômi servi chez Matsukiya est un must. / Odaira Namihei pour Zoom Japon

S’y rendre
Au départ de la gare JR Kyôto, empruntez la ligne Biwako et descendez à la gare d’Ôtsu. Vous y trouverez des taxis, mais aussi des navettes gratuites notamment à destination du Biwako Otsu Prince Hotel.
On peut aussi rejoindre Ôtsu avec la compagnie Keihan au départ de la station Sanjô (ligne Ôtsu).