Découverte : Kagura rime avec Hiroshima

Les serpents géants de la troupe Hiyoshi Kagura, à Midori. / Troupe Hiyoshi Kagura

Le conte de ce soir commence avec une jeune fille qui se fait dévorer par une vieille sorcière maléfique. Entrent ensuite deux beaux guerriers avec de longues tresses noires et des habits scintillants pour affronter la sorcière. Mais en l’espace d’une nanoseconde, elle se transforme en un redoutable démon en forme de renard blanc. La foule halète. Les enfants crient. Les deux héros guerriers tirent leurs épées et commencent à batailler contre le renard, tournant et tourbillonnant autour de la petite scène. La musique produit des vagues de sons frénétiques. De plus en plus vite, le trio virevolte, comme s’il était en transe. Ils sont si proches les uns des autres qu’il est incroyable que personne ne soit lacéré. Soudain, les héros parviennent à capturer le renard dans un filet qui ressemble à une toile d’araignée. Le dénouement semble proche. La musique ralentit, tout le monde respire et soupire de soulagement.
Mais alors que vous croyez que tout est fini, la scène est alors enveloppée par une sorte de fumée opaque d’où émergent quatre grands dragons effrayants. Leurs yeux clignotent, leurs mâchoires grincent et ils crachent du feu. Les rythmes implacables reprennent, plus intensivement et rapidement. Les héros et les dragons s’affrontent de façon encore plus frénétique que précédemment. Vous vous demandez comment ils peuvent tourner si vite et ne pas sortir de la scène. À un moment donné, un dragon parvient à s’enrouler autour d’un des héros. Mais celui-ci parvient à se libérer.
Finalement, après plus de deux heures sur scène, les deux guerriers finissent par tuer les dragons. Les bêtes chancellent dans une agonie agitée avant que nos héros ne leur coupent la tête et ne les brandissent sous de forts applaudissements. Le bien a gagné. La jeune fille est ramenée à la vie et l’ordre est rétabli dans l’univers. Le dieu est heureux et la foule aussi, revitalisée après avoir communié avec les kami.

Steve John Powell

Représentation de Kagura au sanctuaire Waseda Jinja. / Angeles Marin Cabello pour Zoom Japon

 

informations pratiques
Vous pouvez assister à des représentations de Kagura au Centre culturel de la préfecture de Hiroshima tous les mercredis jusqu’au 27 décembre. Elles ont lieu à 19h et 20h. Des explications en anglais sont fournies. Après la représentation, vous pourrez revêtir l’un des costumes.
1-5-3 Otemachi, Naka-ku, Hiroshima
730-0051. Tél. 082 245 2311.

Kagura Monzen Toji Mura : 4627, Hongo, Midori-chô, Akitakata. Tél. 082 654 0888.