Economie : Repli de la consommation

La consommation des ménages a encore baissé en avril, enregistrant son troisième mois de recul d’affilée. Le gouvernement peine à relancer la croissance. La consommation est en recul de 1,3% sur un an après avoir déjà fléchi de 0,7% en mars et de 0,9% en février. Cette morosité s’explique par l’inquiétude vis-à-vis de l’avenir dans un archipel vieillissant, confronté à de lourdes dépenses sociales.