Ecole coréenne de Tôkyô, arrondissement de Kita

Le regard d’Eric Rechsteiner

© Eric Rechsteiner

La détente opérée dans la péninsule coréenne depuis le début de 2018 suscite des réactions contrastées au Japon. Si le gouvernement japonais reste très méfiant à l’égard de la Corée du Nord dont il souhaite la dénucléarisation totale et la libération de ses ressortissants enlevés par Pyongyang, la communauté coréenne au Japon se montre beaucoup plus optimiste. En témoignent ces deux jeunes filles qui proposent à la vente des t-shirts “Réunification” lors de la fête annuelle de l’école coréenne de Tôkyô.