Economie : Le pari de l’immigration choisie

Le gouvernement veut déposer rapidement un projet de loi autorisant l’accueil de davantage de travailleurs étrangers afin de combler en partie la pénurie de main-d’œuvre. La mise en œuvre pourrait intervenir dès avril 2019. Un nouveau visa permettrait à des immigrés ayant des qualifications inférieures à celles habituellement requises, d’entrer sur le territoire japonais pour y travailler durant 5 ans.