Manga : Redécouvrir Tezuka Osamu


L’année 1989 a été marquée par deux disparitions majeures au Japon. D’abord celle de l’empereur Shôwa (voir pp. 18-19) suivie de celle, quelques jours plus tard, d’un autre roi, celui-là du manga, Tezuka Osamu. Auteur prolifique, on lui doit quelques chefs-d’œuvre qu’il convient de relire. Les éditions Delcourt – Tonkam ont entrepris de rééditer plusieurs d’entre eux comme Ayako, L’Histoire des 3 Adolf ou encore Barbara. En 2019, MW et Phénix l’oiseau de feu rejoindront peut-être vos étagères. A noter également, les intéressantes Leçons particulières d’Osamu Tezuka traduites par Patrick Honnoré et publiées, en octobre dernier, aux Editions Picquier (22€).