Tendance : Des seniors pleins de ressort

Les aventures de Mariko, 80 ans, ont séduit un très large public dans l’Archipel.

Entre fantasme et réalité
Le deuxième ensemble utilise aussi la fantasy pour attirer les lecteurs. Cependant, ils parviennent à aborder certains sujets de la vie réelle auxquels les personnes âgées doivent faire face. 70 uizan [Mère à 70 ans, inédit en français] de Time Ryôsuke met en scène un couple qui devient parent à un âge avancé. Un jour, la femme âgée de 70 ans voit le médecin parce qu’elle sent que quelque chose ne va pas chez elle, mais à sa grande surprise, on lui dit qu’elle est juste enceinte. Au début, le couple déconcerté ne sait pas quoi faire, mais finalement, ils décident de garder l’enfant et se lancent dans cette nouvelle aventure inattendue qui leur promet de se sentir encore plus jeunes.
Alice & Zôroku [inédit en français] d’Imai Tetsuya a été lancé en 2012 et a remporté, l’année suivante, le New Face Award du Japan Media Arts Festival. Alliant science-fiction et drame familial, voici l’histoire de Sana, une orpheline dotée de pouvoirs surnaturels qui étudie dans un centre de recherche secret jusqu’à ce qu’elle décide de s’échapper. Elle rencontre finalement Zôroku, un vieil homme grincheux qui finit par emmener Sana chez lui. Le couple étrange se rapproche lentement.
Oku Hiroya est l’auteur du très populaire Gantz (éd. Tonkam) et son Last Hero Inuyashiki (éd. Ki-oon) ressemble au Cyborg Jiichan G. d’Obata, bien qu’à un niveau plus sérieux et plus apocalyptique. En fait, Inuyashiki est le nom d’un homme âgé et malade qui se transforme en une machine de bataille imparable après la destruction accidentelle par des extraterrestres de son corps. Cependant, les similitudes entre les deux mangas s’arrêtent là, car Inuyashiki décide d’utiliser son corps mécanique incroyablement puissant pour combattre le crime et guérir les personnes souffrants de maladies incurables. Curieusement, l’histoire commence comme dans le film Vivre (Ikiru) de Kurosawa Akira quand le protagoniste – un salarié qui passe à côté de sa vie ennuyeuse – se voit diagnostiquer un cancer de l’estomac et a trois mois à vivre. En effet, mis à part la violence sci-fi, l’histoire se résume à un homme qui a une deuxième chance et qui, en choisissant de faire quelque chose de bien, retrouve sa dignité, ainsi que l’amour et le respect de sa famille, jadis déchirée.