Nature : Alerte aux ours tueurs

La préfecture d’Akita, dans le nord-ouest de l’archipel, a été le théâtre de la mort de quatre personnes (trois hommes et une femme) tuées par un ou plusieurs ours alors qu’ils étaient partis se promener en forêt. Depuis quelques années, les autorités s’inquiètent de la présence de plus en plus forte des plantigrades qui n’hésitent plus à s’approcher des villes à la recherche de nourriture.