Zom Japon abonnement magazine

Durable et responsable, l’éternelle quête d’excellence de l’artisanat japonais

Communiqué

DENSAN-artisanat_japonais_logo

Véritable garant d’une économie circulaire artisanale pluricentenaire, DENSAN présente de nouvelles pièces à découvrir à la boutique Kinasé.

Si l’artisanat traditionnel japonais se porte si bien aujourd’hui, c’est grâce à une longue tradition de préservation des techniques et des savoir-faire. Au Japon, la création d’un artisan est considérée comme artisanale si elle incarne la beauté par son utilisation. C’est un des cinq aspects qui définissent le « Dentôteki Kôgeihin », l’objet d’artisanat traditionnel, dont la loi de 1974 cherche à préserver les méthodes de fabrication spécifique du style de vie japonais. L’objet doit être fabriqué à l’unité, principalement produit à la main et créé grâce à des techniques traditionnelles séculaires. Les principaux matériaux doivent être les mêmes depuis au moins 100 ans et être identifiables grâce à leur lieu de production géographique. Ainsi, l’artisanat japonais a traversé les modes, les époques, l’industrialisation, l’uniformisation et le tout plastique. Il continue à enrichir notre quotidien par son haut degré de raffinement. DENSAN, l’association pour la promotion de l’artisanat traditionnel, a pour mission de vous faire découvrir les productions des 236 métiers traditionnels désignés par le ministère de l’Économie du Japon.

La profession de foi des artisans japonais trouve aujourd’hui un nouvel écho en s’inscrivant dans le modèle ecoresponsable actuel. Cette économie circulaire d’une autre époque cherche à préserver l’utilisation efficace des matières premières naturelles et favorise la réduction des déchets dans le processus de production et de consommation, permettant ainsi de « vivre en harmonie avec la nature, prendre bien soin des bonnes choses et vivre une vie riche ».

En France, en attendant l’ouverture de son espace dans le quartier Saint-Germain, c’est à la boutique Kinasé que vous pouvez voir, toucher et offrir la dernière sélection d’objets. Parmi les nouvelles références présentées, les stries sculptées à la spatule des bols Shiro-Shinogi (Fukushima) apportent la douceur au toucher, les baguettes recouvertes des motifs spécifiques de la réputée laque de Tsugaru-nuri (Aomori) sont un gage de qualité, les carafes à saké en céramique Hagi-yaki (Yamaguchi) ont une texture kairagi (effet peau de requin), une technique traditionnelle de la fin du XVIe siècle. Au milieu des «objets du quotidien» trône Amabie, cette poupée est un yôkai protecteur contre les maladies contagieuses qui a fait une récente réapparition au Japon. Les poupées porte-bonheur Daruma l’accompagnent, ainsi que les kokeshi, poupées en bois peintes à la main (Miyagi). Sur chacune de ces réalisations se trouve le label DENSAN, signifiant qu’elles ont passé avec succès l’inspection des critères désignés par le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie du Japon.

Kinasé 28, rue du Dragon, 75006 Paris
https://www.kinase-boutique.com/fr/