Par amour du poisson

tsukijiCes derniers mois, la télévision française a diffusé de nombreuses images du marché de Tsukiji à Tokyo pour rappeler que c’est par cet endroit que transitent les milliers de tonnes de thon rouge que les méchants Japonais consomment sans vergogne. Obsédée par la possible interdiction de la pêche du thon rouge, elle n’a pas pris la peine de présenter ce lieu si particulier où le rythme de vie tranche avec celui du reste de la ville. Heureusement que le livre de Philippe Delacourcelle, le chef du Pré Verre à Paris et à Tokyo, et du photographe Franck Landron est là pour nous servir de guide au milieu des allées où l’on croise des poissonniers à scooter et qui sont bordées d’étals débordant de produits de la mer. On y trouve de tout, ouvrant ainsi de nombreuses perspectives à l’amateur de poissons et autres crustacés qui au fil des pages sent l’eau lui monter à la bouche.
Ce livre découverte, qui témoigne aussi de l’amour que le chef français porte à la cuisine japonaise, n’aurait pas été complet sans quelques recettes de poisson. Philippe Delacourcelle en propose une soixantaine. Elles permettent de s’initier facilement au goût japonais sans être difficile à réaliser. C’est évidemment un bon point supplémentaire pour cet ouvrage accompagné d’un DVD sur Tsukiji.
Philippe Delacourcelle et Franck Landron, Tsukiji, le plus grand marché aux poissons du monde, éd. Agnès Viénot, 24,90 €