Pau découvrent des paysages japonais

Pour mieux appréhender la gestion de l’espace nippon, le CAUE 64 et le cinéma Le Méliès font appel au 7ème Art.

paysage-et-cinema-japonais-evnement

Comme le rappelait justement Augustin Berque dans son remarquable Vivre l’espace  au Japon paru en 1982, “chaque société organise son espace selon une logique d’ensemble qui lui est propre : cette organisation reproduit analogiquement les mêmes principes au plan mental et au plan social tout comme au plan matériel”. Pour celles et ceux qui n’ont pas la possibilité de faire le déplacement jusqu’au Japon pour prendre la mesure de cette vérité, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement des Pyrénées-Atlantiques (CAUE 64) propose en partenariat avec le cinéma d’art et d’essai Le Méliès une quinzaine cinématographique intitulée Paysage & cinéma japonais, du 25 septembre au 09 octobre. Le 7ème Art constitue en effet un excellent moyen pour découvrir cette fameuse organisation de l’espace à la japonaise et son utilisation. Mêlant films anciens et récents, la programmation offre un panorama assez général du paysage japonais allant du dépouillement dans son expression la plus forte avec L’Ile nue (Hadaka no shima, 1960) de Shindô Kaneto à la luxuriance avec La Forêt de Mogari (Mogari no mori, 2007) de Kawase Naomi qui sera présente, en passant par l’espace maîtrisé de la maison avec Bonjour (Ohayô, 1959) d’Ozu Yasujirô. D’autres longs métrages signés Kurosawa Kiyoshi, Kore-eda Hirokazu, Ishii Katsuhito ou encore Kurosawa Akira complètent de façon originale le regard porté sur le Japon et ses paysages. Mais cette Quinzaine cin’espaces, première du nom, ne se limite pas à la seule projection de films. Elle s’accompagne de nombreuses autres activités comme l’exposition Paysage de l’ordinaire au Japon de Cyrille Marlin, architecte et paysagiste, qui rapporte ainsi son expérience au pays du Soleil-levant. Des conférences assurées notamment par le photographe Minato Chihiro et le professeur Jean Mottet fourniront des clés supplémentaires de compréhension tandis que des ateliers autour du thé et de la calligraphie permettront aux Palois et aux Paloises de tout âge de s’immerger dans la culture japonaise le temps d’un instant. Une belle initiative qui démontre une nouvelle fois que le Japon n’a pas fini de nous intéresser.
Gabriel Bernard

Pratique :
Paysage & cinéma japonais, Cinéma Le Méliès, 6, rue Bargouin 64000 Pau – www.lemelies.net