Le vin japonais sort de l’ombre

Dans quelques semaines, la saison des huîtres commencera. Pour déguster ce coquillage délicat, le choix du vin est important. La plupart du temps, on se tourne vers un muscadet, un Gros Plant ou un vin d’Alsace. Nous avons nos habitudes. Il se pourrait cependant que celles-ci évoluent dans le temps
avec l’arrivée sur le marché européen de vin japonais. Cela peut en étonner plus d’un, mais le pays du Soleil-levant est un producteur sérieux de vin et il entend bien exporter ses produits vers l’Europe. Une quinzaine de vignobles situés dans la préfecture de Yamanashi, dans le centre du pays, se sont regroupés en une association baptisée Koshu of Japan (KOJ) pour promouvoir notamment un vin blanc particulièrement adapté à la dégustation des huîtres. En juillet 2010, l’organisation a lancé une campagne d’information au Royaume-Uni afin de sensibiliser les consommateurs outre-Manche. Deux mille bouteilles ont été pour la première fois exportées et ce chiffre devrait être multiplié par cinq au printemps 2011.
Si les Britanniques se laissent tenter par ses produits, l’association l’étendra à d’autres pays comme la France. Une initiative à suivre de près. Kanpai ! (A la vôtre !).
www.koshuofjapan.com