La Nikkatsu à la Cinémathèque française

Décidément et on ne s’en plaindra pas, la Cinémathèque française s’intéresse beaucoup au japonais ces temps-ci. Après le cycle consacré aux productions documentaires Siglo en novembre, c’est au tour de la Nikkatsu d’être mise à l’honneur. L’honorable studio célèbrera en 2012 son centenaire. Il était donc normal que la Cinémathèque lui rende hommage, en projetant 37 films qui illustrent l’évolution de cette entreprise dont on connaît surtout le “roman porno”. Ce genre surfant sur la violence et l’érotisme sera évidemment bien représenté dans cette rétrospective. Mais on y retrouvera aussi quelques grands noms et grands films comme Cochons et cuirassés d’Imamura Shôhei ou encore Le Vagabond de de Suzuki Seijun. De belles soirées en perspective pour les amoureux du nippon.
Du 7 décembre 2011 au 20 janvier 2012
www.cinematheque.fr