Savoir tracer sa route en V.O.

Demander son chemin en japonais, ce n’est pas bien compliqué. Encore faut-il comprendre la réponse…

Aller visiter un temple et profiter agréablement du cadre qu’il offre au marcheur, un cadre fait de tranquillité et de verdure propice au recueillement, voilà un beau programme. Quelles que soient les dispositions du touriste en balade, la sensibilité des lieux rend ce dernier réceptif à tout ce que le sacré peut ici conférer de mystérieux. Les divinités semblent occuper l’espace, et on se surprend à faire preuve d’une délicatesse inattendue en marchant sur les cailloux, comme pour ne pas leur faire mal ou même les déplacer.
On peut aller droit au but à la faveur d’une guide attentionnée. Mais ce n’est pas le cas de tous, et à moins de s’en remettre au hasard lors d’une marche spontanée, il faut bien recueillir certaines informations auprès de son entourage par quelques questions d’usage :
この近くにお寺か神社はありますか。
Kono chikaku ni otera ka jinja wa arimasu ka.
Y a-t-il un temple dans le coin ?

Notez au passage que si en français le terme « temple » ne fait pas la distinction entre temple bouddhique et temple shintoïste, la langue japonaise emploie deux mots bien spécifiques : otera (le « o » étant honorifique) pour le temple bouddhiste, jinja pour le sanctuaire shintoïste.

ええ、あります。ここからまっすぐ 200メートルぐらい行くと、公園があります。
Ee, arimasu. Koko kara massugu ni-hyaku mêtoru gurai iku to, kôen ga arimasu.
Oui, il y en a un. A partir d’ici, en avançant tout droit sur environ 200m, vous avez un parc.

公園の前を過ぎると、交差点があります。
Kôen no mae o sugiru to, kôsaten ga arimasu.
Lorsque vous dépassez ce parc, vous arrivez à un carrefour.

そこを左に曲がると、すぐ右に上御霊神社という神社があります。
Soko o hidari ni magaru to, sugu migi ni Kamigoryô jinja to iu jinja ga arimasu.
En tournant alors à gauche, il y a un temple tout de suite sur la droite qui s’appelle le temple Kamigoryô.

Les noms de rue, rarement affichés, ne sont pas d’un grand recours, et le pèlerin progresse comme dans un jeu de pistes. Dans ces indications, l’utilisation de と juste après un verbe à la forme neutre peut interpeler certains d’entre vous. Comme disent les manuels, la réalisation de l’action indiquée par と aboutit immanquablement au résultat énoncé dans la proposition suivante… Autrement dit, faites ce que l’on vous dit et vous arriverez à bon port.
Pierre Ferragut

Pratique :
Le mot du mois
道 (michi) : chemin
日本人に道を聞くと、必ず教えてくれるよ。
Nihonjin ni michi o kiku to, kanarazu oshiete kureruyo.
Si tu demandes ton chemin à un Japonais, il te l’indiquera à coup sûr.