La pornographie infantile interdite

Après la Chambre des représentants, le Sénat a voté massivement une loi interdisant la possession de matériel de pornographie infantile. Jusqu’à présent, seule la distribution de ce type de produits était punissable par la loi, mais pas sa possession. Cette incongruité appartient désormais au passé. Toute personne possédant ce genre de matériel sera passible de prison (jusqu’à un an) et d’une amende d’un million de yens.