Photographie : Mishima vu par Hosoe Eikoh

DR
DR

Présentées initialement à Arles au cours de l’été, les photographies de Hosoe Eikoh ont trouvé à la Galerie Eric Mouchet à Saint-Germain-des-Prés un espace parisien pour les accueillir et permettre au public de la capitale d’en profiter pendant quelques semaines. Sa rencontre avec l’écrivain Mishima Yukio est déterminante dans son œuvre. Celle-ci a lieu en 1961. Le photographe n’a alors que 28 ans. Il est là pour photographier l’auteur déjà célèbre. Loin d’être intimidé, il met en scène une séance de prises de vue qui va sceller leur amitié. Deux ans plus tard, ils créent ensemble Barakei – Killed by roses, un album qui présente l’écrivain souvent dénudé au milieu des ors kitsch de sa maison de Tôkyô, ou dans le studio de danse désert de Hijikata, quand d’autres clichés rendent hommage à son amour pour la peinture renaissante européenne, et particulièrement pour son iconographie très charnelle du martyr de Saint Sébastien. Ce sont ces photos qui sont présentées à Paris.

Du 27 octobre au 23 décembre.
Galerie Eric Mouchet
45, rue Jacob – 75006 Paris
Du mardi au samedi 11h – 13h et 14h – 19h.
www.ericmouchet.com