Tensions : Des avions militaires à Etorofu

Revendiquées par le Japon et occupées par la Russie depuis 1945, les quatre îles des Kouriles du Sud restent un sujet de tensions entre les deux pays. La décision, début février du gouvernement russe, d’autoriser des appareils militaires à stationner sur l’aéroport civil d’Etorofu ne devrait pas arranger les choses même si le Premier ministre Abe Shinzô rêve d’obtenir un accord sur une gestion commune des îles avec Vladimir Poutine.