Dorayaki (Gâteau fourré aux haricots rouges)

Préparation
1 – Laver les haricots puis les faire bouillir dans un grand volume d’eau.
2 – Lorsque l’eau bout, ajouter un peu d’eau froide pour calmer l’ébullition. Répéter plusieurs fois.
3 – Laisser bouillir jusqu’à ce que l’eau devienne rouge.
4 – Egoutter et rincer à l’eau froide.
5 – Mettre les haricots dans une casserole avec de l’eau et faire cuire.
6 – Une fois cuits (faciles à écraser avec un doigt), les disposer dans un bol et laisser reposer.
7 – Jeter l’eau puis ajouter de l’eau froide. Répéter l’opération jusqu’à ce que l’eau soit transparente.
8 – Egoutter avec un tissu et presser.
9 – Mettre le sucre et les haricots dans une casserole.
10 – Cuire jusqu’à devenir une pâte.
11 – Disposer dans un plat et laisser refroidir.

1 – Casser les œufs, ajouter le sucre dans un bol.
2 – Ajouter le bicarbonate dissout dans les 10g d’eau, le miel et le mirin.
3 – Ajouter la farine tamisée.
4 – Si la pâte est trop ferme, ajouter un peu d’eau.
5 – Chauffer une poêle et disposer un peu de pâte.
6 – Quand des bulles apparaissent, retourner.
7 – Laisser cuire 30 secondes.
8 – Déposer les petits disques sur un tissu.
9- Les superposer deux par deux et laisser refroidir.
10 – Mettre l’anko entre deux disques.

Ingrédients (25 pièces)

Pour l’anko (pâte de haricot rouge)
250 g de haricots rouges
300 g de sucre
50 g de glucose

Pour la pâte
5 œufs
210 g de sucre
30 g de miel
30 g de liqueur de riz (mirin)
3 g de bicarbonate de sodium
10 g d’eau
230 g de farine T45