Sur la ligne Isumi, préfecture de Chiba

Le regard d’Eric Rechsteiner

© Eric Rechsteiner

Tandis que dans certaines régions, notamment Hokkaidô, on ferme des lignes de train jugées déficitaires, ailleurs, on tente de les maintenir. C’est le cas de la compagnie Isumi qui exploite un tronçon de 26,8 km entre Isumi et Kazusa Nakano, dans la préfecture de Chiba, à l’est de Tôkyô. Pour continuer à exister et faire circuler ses trains, elle multiplie les initiatives originales comme ce partenariat signé en 2014 avec la petite ligne taïwanaise Jiji ou ce vendeur de pop-corn pas tout à fait comme les autres.