Justice : Le roi du bitcoin soulagé

Après un an et demi de procès, un tribunal de Tôkyô a condamné, le 15 mars, le Français Mark Karpelès à une peine de deux ans et demi de prison avec sursis. Le parquet avait requis dix ans de prison contre l’ancien patron de Mt.Gox, qui était jusqu’en 2014, la première plate-forme d’échange de bitcoins, la monnaie virtuelle, pour abus de confiance et détournement de fonds.