Politique : Démission du ministre des JO

Champion toutes catégories de la gaffe politique, Sakurada Yoshitaka, ministre en charge du dossier des Jeux olympiques, a démissionné de son poste, le 9 avril, après une énième déclaration intempestive. Il a en effet estimé qu’il était plus important de soutenir la candidate de son parti en lice pour des élections locales à Iwate, préfecture touchée par le tsunami de 2011, que de reconstruire la région !