Rivière de Nakameguro, Tôkyô

© Eric Rechsteiner

C’est un spectacle dont on ne se lasse pas. Chaque année, à pareille époque, les cerisiers de la capitale font admirer leurs fabuleuses fleurs dont la durée de vie est très courte. Mais qu’importe, le plus important est de pouvoir venir les admirer et de profiter de l’instant. Ce moment de fête suscite l’enthousiasme des Japonais bien sûr, mais aussi de plus en plus d’étrangers qui connaissent désormais bien le sens de hanami.