2/3

des Japonais veulent travailler au-delà de leurs 65 ans. C’est ce que révèle un sondage réalisé par le gouvernement. Ce n’est pas une surprise dans un pays où le taux d’emploi atteint déjà près de 55 % chez les hommes de la tranche d’âge 65-69 ans et 35 % chez les femmes. La tendance devrait s’accentuer dans la mesure où les pensions de retraite ne vont pas augmenter et que les dépenses de santé vont exploser.