Culte : Le vin au cœur de la culture pop

Shin somurie Shun no Wain [Le vin du nouveau sommelier Shun] raconte l’histoire de Kitamura Shun, sommelier exceptionnel et solitaire qui a consacré toute sa vie à l’art du bon vin. Après une rencontre fortuite avec un vieil ami, il accepte son offre de travailler dans un nouveau restaurant. Ce défi se transforme en un processus de croissance et de maturation pour ce génie du vin quelque peu distant. Ce manga a ensuite été adapté à la télévision avec en vedette Inagaki Gorô, alors membre du groupe d’idoles SMAP.
Jô Akira et Hori Ken’ichi ont également exploré l’univers des sommeliers qui compte de plus en plus de femmes avec Ra Somuriêru [La sommelière]. Le personnage principal est une fille qui, après avoir perdu ses deux parents, s’inscrit dans une université française pour étudier la science de la distillation. Après avoir obtenu son diplôme, elle rentre au Japon et commence à travailler au restaurant L’Espoir en tant qu’apprenti sommelière. Son responsable la guide tout au long du processus d’apprentissage, mais elle a du mal avec les clients et est finalement renvoyée. Peu à peu, elle apprend à communiquer avec les autres en mettant à profit ses connaissances en matière de vin. Comme d’autres œuvres, ce manga contient de nombreuses explications sur la culture et l’histoire du vin et convient particulièrement aux amateurs de vin de niveau débutant.
La relation amoureuse entre le manga et le vin a même fonctionné dans le sens inverse avec au milieu des années 2010, des producteurs de la région de Katsunuma, dans la préfecture de Yamanashi, qui ont créé une collection intéressante de vins inspirés par l’univers de l’animation et du manga. Elle comprenait des vins rouges, des vins blancs et des vins rosés, mais son meilleur argument de vente était les bouteilles elles-mêmes dont les étiquettes étaient illustrées par 45 personnages issus de séries populaires comme Kitarô le repoussant (Gegege no Kitarô) ou encore Galaxy Express 999 (Ginga Tetsudô 999). Comme on pouvait s’y attendre, les bouteilles se sont vendues comme des petits pains.