Qui veut monter sur le trône japonais ?

Les stars américaines en sont folles. Les toilettes made in Japan essaient aussi de s’implanter en France.

toilette-japonaise-le-trone

D’après la World Toilet Organization, nous passons plus de trois ans de notre vie aux toilettes. Ça n’en a pas l’air, mais cela représente un sacré bout de temps. Alors autant que ces instants passés soient les plus confortables possibles. Comme dans d’autres secteurs, les industriels japonais ont su faire des toilettes un objet de consommation que de nombreux non Japonais rêvent de posséder dès qu’ils y ont goûté. Non seulement les fabricants japonais comme Toto ou Inax ont inventé les toilettes chauffantes qui assurent une sensation bien plus agréable que nos traditionnelles lunettes en plastique ou bois froids, mais ils ont au fil des années innové et créé de véritables lignes de toilettes que le consommateur va choisir avec autant de sérieux que s’il choisissait sa voiture. Depuis  6 ans, il existe à Paris une boutique qui s’est spécialisée dans la diffusion des toilettes made in Japan, répondant ainsi à une demande croissante. Il est vrai que posséder un petit coin japonais dans son appartement est bien plus facile que de créer un jardin japonais digne de ce nom. Cela dit, pour acquérir une de ces merveilles de la technologie nippone, il faut être prêt à y mettre le prix. A partir de 790 €, on trouve le WC lave-main combiné, un classique dans de nombreux petits appartements au Japon. Il s’agit du WC de base qui vaut largement nos toilettes. A 1 645 €, il y a l’abattant Washlet de Toto, leader incontesté du genre depuis 1978. Sa douchette à plusieurs jets en fait un must, même si aujourd’hui le fabricant nippon et ses concurrents proposent des modèles bien plus évolués en termes de fonctions et de confort. Toto a ainsi créé la ligne Neorest (voir photo ci-contre) qui outre l’automatisation du couvercle, de la lunette et de la chasse d’eau s’occupe d’absorber les odeurs et assure  le lavage avec de multiples réglages possibles. Pour s’en équiper, il ne faut pas être pingre. Ce modèle coûte 9 568 €. Pour ce prix-là, on entre en possession de la Rolls des toilettes alors qu’on est loin de pouvoir s’offrir une véritable Rolls avec une somme pareille. Si vous hésitez, si vous souhaitez plus de renseignements ou des informations pratiques, l’équipe du Trône, boutique qui n’a jamais mieux porté son nom, se fera un plaisir de vous apporter son expertise en la matière. Ensuite, tout est une question de priorité. De nos jours, on regarde de très près sa literie au point de dépenser de petites fortunes pour bien dormir. Bientôt, on prêtera davantage attention à son petit coin auquel nous consacrons une partie de notre vie.
Odaira Namihei

Pratique
Le Trône 85 rue d’Assas 75005 Paris.
Tél. : 01 42 45 01 73.
lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h30 à 17h30, mercredi sur rendez-vous, samedi de 14h à 17h30.
www.letrone.com