Plein les yeux et les oreilles

La Gaîté Lyrique, nouvel espace dédié à la culture à Paris, accueille les 28 et 29 mai L’Expérience japonaise. Un événement Zoom.

festival-lexperience-japonaise

S’il est un aspect de la culture japonaise auquel nous demeurons toujours attentifs et réceptifs, c’est bien le caractère inventif et original de ses artistes. Le festival de L’Expérience japonaise qui se déroule les 28 et 29 mai en sera l’illustration à la Gaîté Lyrique. Après deux éditions réussies à Nîmes, c’est maintenant à ce magnifique lieu parisien, propice à la création et la découverte, de poursuivre l’expérience et rendre hommage à la culture nippone. L’aventure de L’Expérience japonaise est née de la volonté de mettre en exergue, le temps d’un week-end et dans un cadre certes expérimental mais tout aussi convivial, les tendances et les nouvelles directions artistiques proposées aujourd’hui au Japon.
Au niveau de la programmation musicale, on retrouve des artistes tout à fait insolites et intéressants. On peut déjà citer Craftwife dont la performance musicale repose sur un programme développé sur  un iPhone, De!nial groupe électro-punk dont les membres sont intégralement recouverts de collants et de masques en peluche, ou encore Doravideo joueur de batterie et performeur vidéo. Et ceci sans compter les très attendues 5.6.7.8’s, trio de rock garage féminin qui avait fait une apparition remarquée dans Kill Bill, l’un des grands succès de Quentin Tarantino. Quant aux projections, l’auditorium de la Gaîté Lyrique présentera le 28 mai Un voyage à Tokyo de Paul Ouazan et le lendemain 77 Boadrum de Kawaguchi Jun. Parallèlement, les éclaireuses de la Gaîté Lyrique diffuseront une vingtaine de films d’animations sélectionnés par l’agence tokyoïte 4d2a dans le cadre de l’événement Japanese Motion Graphic Creators 2011. Cette très belle programmation ne saurait trouver sa perfection sans l’atelier chanson enka, genre musical encore méconnu du grand public et l’atelier gyoza voué à la confection de ces délicieux raviolis japonais. Ces deux ateliers confèrent en effet à ce court festival un esprit tout à fait chaleureux et décalé. On aime ! Et pour les nostalgiques du disque, des mangas et autres goodies venues du pays du Soleil-levant, de nombreux stands parsèmeront les lieux. Espérons que cet excellent échantillon de culture japonaise réussira à s’installer de manière pérenne à Paris.
L’Expérience japonaise n’aurait pu voir le jour sans l’immense travail réalisé par son programmateur Franck Stofer, expatrié au Japon depuis quelques années. Avec son agence franco-japonaise JAAPAN, il a découvert les talentueuses musiciennes Kokusyoku Sumire ou encore le très inspiré groupe Hip hop Hifana. L’accueil de L’Expérience japonaise au cœur même de la Gaîté Lyrique n’aurait pu se faire, non plus, sans la volonté de son directeur, Jérôme Delormas. Pour cet ancien directeur de la Villa Kujôyama et de l’Institut Français du Kansai à Kyôto, il était évident qu’un événement culturel spécifiquement japonais trouverait auprès de lui une réponse plus que motivée. Avec une politique tarifaire très basse (23€ le pass) et un désir fort de conserver une atmosphère conviviale, il parvient à rassembler les ingrédients qui feront de cet événement un moment artistique à la fois pointu et populaire. L’Expérience japonaise est un festival qui porte décidément très bien son nom !
Elodie Brisson

Référence :
L’expérience japonaise 28 et 29 mai à La Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin 75003
www.gaite-lyrique.net