Un mariage en version française

poupee-japon

Je n’ai pas toujours rêvé de me marier, mais je me disais que si cela devait arriver, je voulais faire un mariage à la française, une cérémonie simple à la mairie et une fête modeste, mais sympa en petit comité. Je méprisais le mariage japonais se faisant en général dans une fausse chapelle suivi d’un grand repas de 2 heures avec une centaine d’invités, le tout pour un coût moyen de 30 000 euros. L’alliance devant coûter en principe l’équivalent d’au moins trois fois le salaire du marié.
Pour éviter ce cauchemar (?), j’ai fait une croix pendant longtemps sur le mariage jusqu’au jour où le destin m’a conduite en France. Avec mon compagnon français avec qui je vivais, nous avons un jour décidé de convoler pour diverses raisons. Il était aussi anti-mariage que moi, mais une fois la décision prise, il ne restait plus qu’à penser à la fête ! Comme je voulais le faire à la française, je les ai laissés gérer à leur manière, lui et sa famille, surtout ma future belle mère qui disait « on va faire une petite fête, mais bien ». Pendant un an de préparation et le jour du mariage, tous les services ont été assurés par sa grande famille : ma robe, la cuisine, les tables, la musique, etc… pour un mariage simple 100% fait main. « C’est magnifique, mais pourtant, combien de belles familles ai-je ? » Je me suis posé la question… Finalement, pour une petite fête, ma belle famille a fait une liste de 200 invités en disant qu’il s’agissait de membres inévitables, et qu’il devait y avoir encore au moins 500 personnes dans le monde (malgré le 4e anniversaire de notre mariage fêté ce mois-ci, je ne connais toujours pas toute cette partie de sa “famille”). J’avais oublié de mentionner un petit détail : ma belle famille n’est pas d’origine française, elle est originaire d’un pays où l’influence africaine est grande ! Ainsi la petite fête de mon rêve a duré pendant 3 jours et je suis restée couchée le dernier jour pendant que les autres dansaient encore. Enfin, dans notre mariage, le côté typiquement français est le contrat de mariage !
Koga Ritsuko