Brèves de saisons

Il y a quelques années, Corinne Atlan et Zéno Bianu ont publié chez Gallimard une Anthologie du poème court japonais. Dans l’introduction à leur ouvrage, les deux auteurs demandaient : “Pourquoi aimons-nous le haïku ?”. Pour répondre à cette question simple, ils expliquaient : “Le temps d’un souffle, le poème coïncide tout à coup avec notre exacte intimité, provoquant le plus subtil des séismes”. En lisant le recueil de haïku que les éditions belges Brandes publient sous le titre de Brèves de saisons, c’est exactement ce qui s’est produit.
Un choix judicieux de petits poèmes parmi les plus grands noms de la spécialité, Shiki, Buson, Issa ou encore Bashô dans une présentation sobre qui sied parfaitement à cette poésie de l’instant. Un ouvrage que l’on doit avoir chez soi toujours à portée de la main.
Brèves de saisons – Haïku, trad. par Fumiko sugie & laurent debut, éd. brandes, 12 €
Contact : fumiko.sugie@wanadoo.fr