Daifuku mochi (Bouchée à la pâte de haricots rouges)

On oublie que la cuisine japonaise ne se résume pas seulement au poisson cru et autres mijotés. Il existe aussi des pâtisseries (wagashi) qui commencent à susciter l’intérêt des gastronomes. Nous vous proposons ce mois-ci d’essayer la réalisation de daifuku mochi à déguster avec un bon thé vert.

recette-daifuku-mochiIngrédients (pour 10 pièces) :
Pour la pâte d’azuki (haricot rouge du Japon)
250g d’azuki (disponibles dans certaines boutiques bio ou dans les épiceries asiatiques)
125cl d’eau gazeuse
250g de sucre semoule (ou cristal)
Pour le mochi
300g de pâte d’azuki que vous aurez préparée
100g de riz gluant
20g de sucre semoule (ou cristal)
Un peu d’amidon

Préparation pour la pâte d’azuki :
1 – Placer les azuki dans une passoire et les nettoyer à l’eau froide.
2 – Mettre les azuki dans une casserole avec la moitié de l’eau gazeuse nécessaire et faire chauffer à feu fort.
3 – Quand le mélange arrive à ébullition, réduire à feu moyen et laisser mijoter pendant 5 minutes environ.
4 – Ajouter le reste d’eau gazeuse et refaire bouillir le tout à feu vif. Quand le mélange arrive à ébullition, réduire de nouveau à feu moyen et laisser mijoter 5 minutes environ.
5 – Verser le tout dans un thermos et laisser reposer une demi journée (au moins 12h).
6 – Mettre les azuki sur un torchon et laisser bien le jus s’évaporer.
7 – Placer dans un mixeur la moitié des azuki pour 1/3 de sucre et mixer jusqu’à obtention d’une pâte.
8 – Mettre dans une grande casserole la pâte ainsi obtenue et ajouter le reste des azuki ainsi que le sucre. Chauffer le tout à feu fort.
9 – Quand le mélange arrive à ébullition, baisser le feu afin de ne pas faire brûler les azuki et laisser cuire doucement la préparation sans faire fondre complètement les azuki.
10 – Quand la partie liquide s’est bien évaporée, gratter le fond de la casserole avec une spatule. La retirer du feu dès que le fond est visible.
11 – Etaler la composition sur de l’essuie-tout ou sur un torchon sec et laisser refroidir un peu.
12 – Envelopper le tout dans du film plastique alimentaire sans laisser d’air et conserver au réfrigérateur.

Préparation pour le mochi :
1 – La veille de la préparation, laver le riz gluant et en mettre 220g de côté. Conserver le tout au réfrigérateur.
2 – Le jour même, préparer des parts de 30g de pâte d’azuki rouges.
3 – Mixer le riz gluant qui avait reposé dans l’eau la veille, à l’aide d’un mixeur à main jusqu’à obtenir une préparation liquide.
4 – Placer le mélange dans un récipient pour micro-ondes et réchauffer 40 secondes environ.
5 – Sortir le récipient du micro-ondes et y ajouter le sucre. Bien mélanger le tout.
6 – Chauffer de nouveau au micro-ondes 40 secondes avant de le sortir et de le mélanger de nouveau.
7 – Réchauffer une nouvelle fois au micro-ondes et quand l’ensemble a légèrement gonflé, sortir le récipient du four.
8 – Mélanger doucement et laisser refroidir  jusqu’à 35 degrés environ.
9 – Placer la pâte de riz ainsi obtenue sur l’amidon et faire des parts de 30g.
10 – Envelopper la pâte d’azuki avec le mochi.