Pas toujours facile de faire comme si…

humeur-ritsuko_koga-ZoomJapon

Je rêvais d’habiter en France et de m’habituer à agir ou à réagir quotidiennement comme ses citoyens, sans avoir d’idée concrète sur leur façon de vivre. Arrivée en France à l’âge de 18 ans, j’ai apprécié ma nouvelle vie et je n’ai pas eu beaucoup de mal à m’y adapter. J’ai naturellement commencé à faire la bise sur la joue et à traverser la rue sans respecter les signaux.
Néanmoins, malgré toutes ces années passées ici, je n’arrive pas encore, dans certains cas, à agir comme eux. Au supermarché, si je vois une queue derrière moi à la caisse, je me dépêche et je règle mes courses rapidement. Je sais que l’on a le droit de prendre son temps, mais je ne peux pas me permettre de ne payer qu’après avoir tout rangé dans mon sac. Dans le train, je respecte toujours la “place réservée”. Mais il y a souvent quelqu’un déjà assis à ma place. Il a du mal à me la rendre, me jetant un regard qui veut dire que c’était mon problème. Je ne le laisse pas faire et je finis par récupérer ma place, car je ne comprends vraiment pas pourquoi chacun ne s’assoit pas à sa place, sinon à quoi ça sert de la réserver ? À part ça, quand je sors, je ne prends pas de bagages que je ne peux pas porter moi-même et je n’attends pas devant un escalier qu’on vienne m’aider. Je sais que c’est plutôt sympa de vivre dans cette société où l’on s’entraide. Mais c’est plus fort que moi.
En France, je veux faire comme les Français, mais mon instinct formé au Japon me dit de ne pas perdre de temps, de respecter la discipline pour ne pas déranger les autres et de ne pas négliger mes responsabilités. En me conformant à ces règles, je me sens en phase avec l’archipel. Mais c’est justement à cause d’elles que je me sens parfois un peu décalée avec la France. C’est compliqué. Je dois avoir un esprit plus libre ! Pour cela, il est peut-être temps que je prenne mes vacances. À ce propos, on peut dire que j’ai pris le pli français !