39%

39%. Tel est le pourcentage des Japonais qui estiment que la politique du gouvernement Abe est un échec. Ils sont 30 % à penser le contraire. Ils se prononceront  le 14 décembre lors des élections législatives anticipées. Le parti d’Abe Shinzô devrait les remporter.