Visite : Autopsie du design made in Japan

Situé au cœur de la capitale, 21_21 Design Sight est le premier lieu dédié au design. / Koga Ritsuko pour Zoom Japon

Une exposition indispensable à voir dans le magnifique musée 21_21 Design Sight conçu par Andô Tadao.

C’est à partir du début des années 2000 que Roppongi, au cœur de Tôkyô, s’est donné une nouvelle image que celle de quartier branché attirant célébrités et étrangers. Suite au projet de sa rurbanisation initié en 1995, il est devenu le véritable cœur de la capitale, grâce non seulement à l’implantation de vastes complexes commerciaux, comme Roppongi Hills, qui accueillent de nombreuses entreprises, mais aussi à l’installation de musées importants tel que le Centre national des Arts de Tôkyô. On peut aussi citer 21_21 Design Sight, le premier lieu dédié au design. Ouvert en 2007, il se situe discrètement dans le jardin du complexe Tokyo Midtown (voir Zoom Japon n° 59, avril 2016).
Jusqu’au 8 mars, il propose une exposition exceptionnelle rassemblant le travail de 26 personnalités de premier plan dans les domaines du design, de l’architecture ou de l’art contemporain, tous membres du collectif Japan Design Committee, fondé en 1953 afin de mettre en lumière le rôle du design. Sous le titre Secret Source of Inspiration : Designer’s Hidden Sketches and Mockups, elle ne présente pas les œuvres finales, mais invite les visiteurs à découvrir le travail d’élaboration que ces créateurs ont mené auparavant.
A l’entrée, nous sommes accueillis par des affiches anciennes qui ont marqué chacune leur époque. L’histoire du collectif et les noms d’anciens membres comme l’architecte Tange Kenzô, le légendaire Okamoto Tarô ou encore Miyake Issey. Dans la salle adjacente, des vidéos permettent de saisir comment et où ces artistes réalisent leurs œuvres. Après cette mise en bouche de 10 minutes, on passe à “table” dans la salle principale où des tables-vitrines parfaitement alignées abritent des carnets et des maquettes de ces 26 créateurs de renom. C’est une occasion unique de voir de près le processus de création de produits ou de visuels connus. Le coin le plus familier pour beaucoup est sans doute celui de Matsunaga Shin. Il nous donne accès à ses nombreux travaux dont l’étude du logo de Bandai, ainsi qu’au graphisme du paquet de Gitanes Blondes qu’il a réalisé, en 1996, pour le marché français.
Les visiteurs prennent le temps d’apprécier un trait, un mot ou une forme qui leur parlent, et de créer des liens avec l’esprit des maîtres. La plupart d’entre eux semblent être de jeunes créateurs ou des étudiants en arts. Comme le commissaire de l’exposition Tagawa Kinya, ingénieur design, l’a souhaité, ils sont là avec le désir de prendre la succession de ce monde créatif. L’exposition est accessible même aux néophytes. Le “design” n’a jamais été si proche de nous. L’exposition nous permet de réfléchir aux produits du quotidien à partir du point de vue des créateurs. Si Tokyo Midtown a pour ambition d’être un concentré de la créativité nippone et de donner un nouveau dynamisme à Tôkyô, 21_21 Design Sight lui montre le chemin à chaque exposition organisée, dont celle-ci qui est absolument essentielle.
Koga Ritsuko

Informations pratiques
JAPAN DESIGN COMMITTEE (Maruhi) : Secret Source of Inspiration : Designer’s Hidden Sketches and Mockups, jusqu’au 8 mars. 1 200 ¥ (TR 800 ¥ et 500 ¥).
21_21 DESIGN SIGHT, 9-7-6 Akasaka, Minato-ku, Tôkyô. www.2121designsight.jp/en