Sendagaya, arrondissement de Shibuya, Tôkyô

Le regard d’Eric Rechsteiner

© Eric Rechsteiner

Le 23 juillet, aurait dû se tenir la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tôkyô 2020. La crise liée au coronavirus a conduit les autorités japonaises sous la pression du Comité international olympique et de la population à repousser l’événement d’une année. Toutefois, une partie de l’opinion publique japonaise ne souhaite pas que la capitale accueille cette compétition sportive et a une nouvelle fois exprimé son opposition le 23 juillet en passant notamment à côté du nouveau stade olympique conçu par l’architecte Kuma Kengo.