Itinéraires : Bonnes adresses à Tôkyô

Baird Beer a ouvert un lieu de dégustation de ses bières à Nakameguro. / Eric Rechsteiner pour Zoom Japon

Pour profiter à fond de votre découverte de la bière japonaise, nous vous proposons 11 adresses incontournables.

Demandez à dix personnes quels sont leurs bars à bière préférés à Tôkyô et vous obtiendrez probablement dix réponses différentes. Toutefois, les onze endroits énumérés ici se sont avérés être constamment bons. Vous y trouverez des bières artisanales américaines et européennes importées ainsi que leurs homologues japonaises.

Baird
Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas vous rendre jusqu’au siège de Baird Beer dans la préfecture de Shizuoka (voir p. 20-22), car ils disposent de plusieurs lieux de dégustation dont quatre à Tôkyô, un à Yokohama et un à Ôsaka. Chacun a son style et semble se concentrer sur une cuisine différente (yakitori à Harajuku ou cuisine du sud-ouest américain à Kichijôji). Mais il y a surtout l’excellente sélection de Baird. La meilleure façon de découvrir leurs bières est l’offre dégustation : 3 échantillons de 14 cl pour environ 1 000 yens.
Pour en savoir plus : https://bairdbeer.com/

Devil Craft
Créée en 2008 par trois microbrasseurs américains, cette chaîne de pubs dispose de quatre antennes dans les environs de la capitale avec plus de 20 tireuses chacune, offrant pour la plupart les excellentes bières de Devil Craft. Elle se concentre sur les styles américains et propose des bières qu’on ne retrouve nulle part ailleurs. Elle est également célèbre pour ses pizzas de style Chicago qui valent le déplacement.
https://en.devilcraft.jp/

Ginza Lion
Vous devez visiter cet endroit non pas tant pour son menu (Sapporo lagers, pommes de terre et saucisses) que pour son atmosphère d’antan. En fait, ce lieu caverneux (le descendant direct du premier beer hall du Japon) dispose d’un intérieur art déco en marbre et en carreaux de l’architecte Sugawara Eizô, et une grande mosaïque derrière le comptoir. Ouvert en 1934, il n’a pratiquement pas bougé depuis. Vu la rapidité avec laquelle les choses changent à Tôkyô, c’est une rareté.
7-9-20 Ginza, Chûô-ku, Tôkyô 104-0061
Ouvert de 11h30 à 23h

Good Beer Faucets
Ce lieu sert plus de 40 sortes de bières artisanales différentes, principalement en provenance du Japon et des Etats-Unis. Il propose également une gamme de bières originales sous la marque Nide, qui sont brassées par Baird Beer, située à Shizuoka, et Brimmer Brewing, à Kawasaki. Il a aussi ouvert une antenne à Hakata, dans la préfecture de Fukuoka.
1-29-1 Shôtô, Shibuya-ku, Tôkyô 150-0046
Ouvert de 17h à minuit
https://shibuya.goodbeerfaucets.jp/

Hitachino Brewing Lab
Comme d’autres brasseries de saké au Japon, Kiuchi (fondée en 1823 dans la préfecture d’Ibaraki) fabrique sa propre marque de bières, Hitachino Nest, que vous pouvez essayer à Akihabara. On peut aussi s’informer sur le brassage de la bière. Il dispose de dix tireuses. Il n’est pas surprenant que le Lab ne vende que des bières Hitachino Nest, avec une gamme qui change chaque jour et qui dépend de ce qui est brassé. Hitachino Nest est l’une des rares brasseries à avoir survécu à la première vague de bières artisanales des années 1990 et, au cours des vingt dernières années, elle a acquis une réputation impressionnante tant à l’étranger qu’au Japon. Parmi ses bières, on trouve une pale ale, une DIPA, une red rice ale, une espresso stout et une bière de blé de style belge, cette dernière étant la plus reconnaissable. Les étiquettes sont de couleurs vives et arborent un hibou dans le style cartoon. Si vous aimez la nourriture épicée et la moutarde, leur sandwich au bœuf fumé au barbecue est vivement recommandé. Vous pouvez même brasser votre propre bière (vous devez réserver à l’avance). Les brasseurs vous aideront à produire le type de bière que vous avez en tête.
1-25-4 Kanda Sudachô, Chiyoda-ku, Tôkyô 101-0041
Du lundi au samedi de 11h à 23h, dimanche et jours fériés de 11h à 21h
http://hitachino.cc/brewing-lab/en/

La Cachette
L’un des pionniers de la bière artisanale dans la capitale (il a ouvert en 2001) compte une vingtaine de marques japonaises dans une gamme en constante évolution.
1-10 Kagurazaka, Shinjuku-ku, Tôkyô 162-0825
Du Lundi au samedi de 17h à 1h, dimanche et jours fériés de 16h à minuit
https://lacachette.owst.jp/en/

Nihonbashi Brewery
Inspiré par la brasserie HUB de Portland et mettant en vedette des bières spécialement créées par le brasseur américain, c’est un endroit décontracté avec une ambiance agréable. 13 bières à volonté dont quelques originales, mais ce qui fait la force de cet endroit, c’est la nourriture.
10-13 Nihonbashi Tomizawachô, Chûô-ku, Tôkyô 103-0006
Du lundi au samedi de 11h30 à 23h, dimanche et jours fériés de 11h30 à 22h

Popeye
Le Bakushu Club Popeye, c’est son nom officiel, bakushu signifiant “bière”, est l’ancêtre des pubs servant des bières artisanales à Tôkyô. Il a ouvert en 1985 bien avant la première vague de microbrasseries de la fin des années 1990 (voir pp. 6-8). Bien que les critiques affirment qu’il y a maintenant de bien meilleurs endroits pour déguster de la bière dans la capitale, il reste le lieu le plus riche avec un nombre impressionnant de 70 tireuses. En d’autres termes, il propose de nombreuses marques que vous ne trouverez pas ailleurs, notamment des trouvailles de quelques brasseries américaines et quelques raretés. Ils proposent plusieurs formats, et il y a un happy hour spécial où, si vous commandez certaines bières du menu, vous obtenez une entrée gratuite (demi-portion). C’est un pub à visiter absolument au moins une fois.
2-18-7 Ryôgoku, Sumida-ku, Tôkyô 130-0026
Du lundi au jeudi de 17h à 23h30, vendredi de 15h30 à 23h30, samedi et jours fériés de 15h à 23h30. Fermé le dimanche

The Aldgate
Si vous aimez ces pubs britanniques à l’ancienne qui, même au Royaume-Uni, ont presque disparu (panneaux de bois, tabourets de bar, parquets), vous en trouverez un au cœur de Shibuya. Ils proposent des bières britanniques, bien sûr, et un large choix de bières japonaises de styles variés, dont la célèbre Aldgate Ale fabriquée pour eux par Swan Lake Beer, une microbrasserie de la préfecture de Niigata. Et pour une véritable expérience de pub anglais, vous devriez essayer leur nourriture : fish & chips, sandwiches, tartes et surtout d’excellents chaussons irlandais farcis à la viande et aux pommes de terre de bonne qualité servis avec des haricots épicés.
3F 30-4 Udagawachô, Shibuya-ku, Tôkyô 150-0042
Du lundi au samedi de 18h à 2h, dimanche et jours fériés de 17h à 2h
http://www.the-aldgate.com/

Ushitora 1 & 2
Situés dans le quartier branché de Shimo-Kitazawa, les deux bars réunis offrent 30 bières à volonté, avec au moins dix tireuses dédiées à leurs bières produites par Ushitora Brewing. Le reste des tireuses concerne des bières japonaises et des bières importées.
Pour en savoir plus : http://blog.ushitora.jp/

Watering Hole
Le propriétaire, Fujiura Ichiri, est une sorte de légende dans le milieu de la bière artisanale locale, car en 1998, il a brassé une porter à la noix de coco grillée qui a fait de lui le premier non-Américain à être élu Homebrewer of the Year par l’American Homebrewers Association. Ce débit de boissons est rapidement devenu le préféré des amateurs de bière grâce à sa liste de référence et à son atmosphère conviviale. Sa sélection de bières change tous les jours : 20 bières à la pression (principalement de marques japonaises et américaines) plus une sélection de bières en bouteille, principalement européennes, et quelques cidres. Mais ce qui fait le succès de l’endroit, c’est son personnel enthousiaste et incroyablement bien formé qui aide les clients à choisir la meilleure bière en fonction de leurs goûts. L’une de leurs meilleures caractéristiques est le lot de dégustation de quatre verres (1 000 yens ; servi de 15h à 18h en semaine), bon moyen d’explorer son offre.
Côté cuisine, le menu est assez complet, fraîchement cuisiné et supérieur à la moyenne.
5-26-5-103 Sendagaya, Shibuya-ku, Tôkyô 151-0051
Ouvert tous les jours de 15h à 23h30
http://wateringhole.jp/
Mario Battaglia