Il était une fois…

Méconnue des touristes étrangers, Takahashi mérite pourtant qu’on s’y arrête.

decouverte-ancien-bus-takahashi-japon
C’est à bord d’un bus à l’ancienne qu’on circule.

Située dans la préfecture d’Okayama, la ville de Takahashi est une destination de plus en plus prisée des Japonais. Non seulement la cité dispose de nombreux atouts touristiques, mais la municipalité a aussi mis en place une politique visant à séduire les touristes. Parmi les décisions prises ces dernières années, la création d’un service de bus inspirés des années 1950 et 1960 dont les néo-retraités japonais de la génération des baby-boomers sont nostalgiques. Pour 500 yens le billet valable une journée, on peut ainsi profiter de ce mode de transport original pour découvrir une ville riche au niveau historique et qui a conservé de beaux restes de son passé glorieux. Le quartier d’Ishibiya-chô possède quelques belles maisons de samouraïs que l’on peut visiter. Le quartier de Fukiya est peut-être le plus populaire des sites car il a conservé une atmosphère particulière qui lui vaut d’être souvent choisi comme décor de cinéma. Enfin, il y a les vestiges du château qui surplomble la ville et offre un joli panorama. A l’approche de l’été, aux abords de la rivière Takahashi, on peut assister aux ballets des lucioles, un joli spectacle, tandis qu’en automne, lorsqu’on prend un peu d’altitude, on peut profiter de la vue sur une mer de nuages d’où émergent quelques sommets rougeoyants caractéristiques de cette période automnale.
Odaira Namihei

S’y rendre :
Au départ d’okayama, il faut une petite heure de trajet en train (ligne Hakubi). Pour en savoir plus sur la ville : www.city.takahashi.okayama.jp