18 000

Comme dans d’autres pays industrialisés, le Japon doit faire face à un manque important de médecins. Le ministère de la Santé vient de publier un rapport dans lequel il met en lumière un déficit de 18 000 médecins, notamment dans les régions les moins peuplées.