Informatique : De nouveau, champions du monde

ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-1

ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-2

 

 

 

 

 

ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-3ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-4

 

 

 

 

 

Si le Japon est parvenu à atteindre des sommets dans de nombreux domaines, il le doit en partie aux capacités de calcul des super ordinateurs qui aident les chercheurs et les scientifiques dans leurs travaux de recherche”, explique-t-on chez Fujitsu. L’entreprise informatique, qui travaille depuis des années à la mise au point d’une nouvelle machine capable de résoudre à une vitesse incroyable des équations de plus en plus complexes, a lancé à la fin de l’année 2011 une grande campagne de communication dont le message principal consiste à louer “la puissance du Japon” dans ce domaine. Après une annus horribilis pour le Japon, l’initiative de Fujitsu tenait à la fois de la promotion de ses produits, mais aussi de celle de l’ensemble du pays afin de mettre un peu de baume au cœur de la population plutôt encline à broyer du noir. “Au XXIème siècle, les défis technologiques auxquels nous devrons répondre seront de plus en plus complexes. Dans les secteurs des transports, par exemple, le matériel devra être rapide, résistant, sûr et écologique. Pour parvenir à réunir tous ces paramètres, cela nécessite des calculs compliqués. Pour la météo, c’est la même chose. Elaborer des modèles climatiques fiables en s’appuyant sur l’ensemble des données collectées depuis 100 ans exige aussi une puissance de calcul phénoménale. Ce ne sont qu’une infime partie des possibilités offertes par notre nouveau super ordinateur Kei”, ajoute-t-on chez Fujitsu. La société japonaise contribue à porter au plus haut les couleurs de l’industrie japonaise et du made in Japan. Il s’agit bien sûr de technologies de pointe, mais c’est une fierté partagée par le plus grand nombre. En insistant sur l’impact direct que cette machine peut avoir sur la vie quotidienne des Japonais, Fujitsu entend associer l’ensemble de la population à sa réussite. En d’autres termes, les dirigeants de l’entreprise voudraient qu’elle puisse de nouveau s’identifier à leur réussite comme c’était le cas  il n’y a pas encore si longtemps.
Odaira Namihei

En 2011, Fujitsu a diffusé une campagne publicitaire à la télévision pour vanter son super ordinateur Kei, le plus puissant de la planète, grâce auquel le Japon peut se montrer fier.
Le clip peut être vu ici : http://jad.fujitsu.com/adver/supercomputer

ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-6

ordinateur-kei-campagne-publicitaire-fujitsu-japon-5