L’heureuse fabrique des rêves

Créée par des mères de famille, la librairie Kodomo no honya a une réputation qui dépasse largement la capitale.

Tokyo, February 13 2014 - Kodomo no honya bookshop in the Asagaya area is specialized in books for children.
© Jérémie Souteyrat pour Zoom Japon

Parfois, les meilleurs endroits  de la capitale se trouvent bien éloignés des quartiers les plus animés. Et pour les découvrir, cela relève parfois de la chasse au trésor. Kodomo no honya appartient à cette catégorie de lieux. Se rendre dans cette petite librairie spécialisée dans le livre de jeunesse n’est pas aussi difficile même si cela nécessite de prendre le train en direction de la partie ouest de la ville dans le quartie d’Asagaya. Sur le chemin qui y conduit, vous passerez par la longue galerie commerçante Paaru (Pearl) où se déroule chaque année, en août, la fête de Tanabata ou fête des étoiles.
Pour trouver la librairie, il suffit de faire bien attention au panneau jaune vif qui se trouve à l’extérieur. Mais s’il vous échappe, il suffit de demander aux passants qui vous y conduiront. Kodomo no honya est une célébrité dans le quartier. Ce petit bijou a ouvert ses portes en 1993 sous l’impulsion de cinq mères de famille entreprenantes qui voulaient offrir à leurs enfants les meilleurs ouvrages illustrés disponibles. Vingt ans plus tard, Kodomo no honya appartient au paysage local. La librairie est défendue et soutenue par l’ensemble de la population.
Lorsqu’on pénètre dans la boutique, les étagères en bois et les couleurs chatoyantes des livres bien rangés donnent une impression de chaleur grâce à laquelle on se sent à l’aise tout de suite. Au milieu de la pièce, trône une table où sont disposés d’autres livres tandis que les murs sont décorés de dessins et que des décorations faites à la main sont suspendues au plafond. Il s’en dégage une atmosphère de salle de jeu même si les enfants n’ont guère d’espace pour y jouer. En effet, la librairie ne fait que 17 mètres carrés. Mais ne vous y trompez pas, sa petitesse n’empêche pas Kodomo non honya de proposer quelque 1500 références .
Malgré sa localisation peu pratique, la librairie s’est bâtie une solide réputation au-delà d’Asagaya. Les familles qui ne vivent pas dans le quartier peuvent s’abonner à un service d’envoi par courrier qui leur permet de recevoir un nouvel ouvrage une fois par mois.  “Les mamans nous disent ce que leurs enfants aiment, leur âge et quels sont leurs goûts. En fonction de cela, nous sélectionnons un livre que nous leur adressons. En retour, elles nous font des commentaires dont nous nous servons pour personnaliser le service. En d’autres termes, nous ne faisons pas d’envois en masse. Tous les enfants ne reçoivent pas le même livre”, explique Mme Tanigawa, en charge de la librairie.
Selon les fondatrices de  Kodomo no honya, les livres sont des trésors pour les enfants. Ils ont le pouvoir de les faire rire et de leur apprendre tout un tas de choses. “C’est d’autant plus vrai aujourd’hui que les enfants sont de plus en plus attirés par les jeux vidéo et qu’ils ont du mal à communiquer avec les autres. Même les adultes finissent par avoir du mal à connaître les idéogrammes. Je crois que les livres ont un rôle très important à jouer dans notre vie”, poursuit la gérante. “Chacun se rappelle de son livre préféré lorsqu’il était enfant et il me plaît à penser que Kodomo no honya contribue à pérenniser cette tradition et à jouer un rôle important dans la construction de la mémoire des enfants”.
Jean Derome

Adresse :
1-47-7 Asagaya Minami, Suginami-ku, Tôkyô – Ouvert de 11h à 18h (fermé le dimanche) –
Tél. : 03-3314-3455