Machiya, arrondissement d’Arakawa, à Tôkyô

ZOOM 39
© Eric Rechsteiner

Un visage de la capitale japonaise que l’on connaît mal. Lorsqu’on pense à Tôkyô, on a bien du mal à imaginer autre chose qu’une cité vivant à 100 à l’heure, bruyante et toujours embouteillée. Dans cette partie de la ville, on est loin des grands magasins et des boutiques de luxe. Ce coiffeur continue d’exercer malgré une clientèle qui se fait de plus en plus rare.