Mieux que le resto, le bentô

Maeda Haruyo tient à ce que son mari et ses enfants mangent bien. Son secret : de délicieux plats mis en boîte.

bento-japon
Bœuf sauté, tamagoyaki, kinpira gobo (Salsifis mijoté), salade de pâtes, umeboshi et fruits.

A 6 h, je me lève avec la bonne odeur de riz cuit que j’ai préparé la veille dans l’autocuiseur. Mon mari qui travaille dans une entreprise de transport, mon fils aîné qui est élève de prépa et ma fille lycéenne ont besoin de bentô pour déjeuner. Mon plus jeune fils, quant à lui, a la cantine obligatoire à l’école. Pour préparer 3 bentô, je dois préparer 5 go (environ 750g de riz). Car mon mari et mon fils aîné emportent 3 onigiri (boulette de riz) en plus de leur bentô pour grignoter en fin d’après-midi. Je n’ai que 3/4 heures pour tout préparer. Donc la mise en place est très importante.
Voilà le bentô d’un jour :
– Porc émincé sauté au sel : la veille, faire mariner du porc émincé avec du sel et un poireau japonais émincé. Le matin, cuire le porc à l’huile de sésame.
Tamagoyaki (omelette japonaise) : le matin, casser 3 œufs, assaisonner avec le dashi (bouillon japonais), la sauce soja. Aujourd’hui, j’ai ajouté des petits poissons séchés et  du shiso. Cuire dans la poêle spéciale Tamagoyaki.
Horenso no gomaae : j’en ai gardé un peu du dîner de la veille.
Kinpira gobo : mise en place en avance et congeler.
Chijimi : j’en ai gardé un peu du dîner de la veille.
– Riz nature avec  de la poudre de shiso rouge.
– Les fruits
Comme ça au bout de 30 minutes,, mes 3 bentô sont prêts. Je prépare ensuite 6 onigiri. J’utilise des mentaiko (œufs de cabillaud pimentés), du shio konbu (algue séchée et salée), de l’umeboshi (prune salée), du torisoboro (poulet haché assaisonné), du saumon salé avant de les entourer avec de l’algue séchée (nori).
La taille des boîtes à bentô varie beaucoup au Japon. Comme mon mari et mon fils aîné mangent beaucoup, ils ont droit à la grande boîte. Celle de ma fille est plus petite.

Quelques exemples de bentô que je prépare en fonction de la saison :

1- Porc pané frit & Salade
– Œuf dur à la sauce mayonnaise
– Jambon, fromage & concombre

2- Poulet sauté aux légumes
– Horenso no gomaae (Epinard aux sésames)
– Hijiki no nimono (voire Zoom Japon juin)
– Tamagoyaki (omlette japonaise)
– Umeboshi (Prune japonaise salée)
– Salade de fruits

3- Gyuniku no Yasaimaki (Roulé au bœuf et aux légumes)
– Horenso no gomaae
– Hijikino nimono
– Tamagoyaki avec gingembre rouge
– Umeboshi
– Fruits

4- Kushikatsu (Brochette frite)
– Kyuri no sunomono (concombre au vinaigre)
– Hijikino nimono
– Tamagoyaki
– Umeboshi
– Fruits

5- Poulet sauté au gombo
– Kyuri no sunomono
– Pâte au Ketchup
– Tamagoyaki aux algues
– Kiriboshi daikon (Navet japonais mijoté)
– Chikuwa no amakarani (Surimi sucre salé)
– Umeboshi & sésame noir

Maeda Haruyo