Stratégie : Un gros coup pour Nissan

En prenant 34% du capital de Mitsubishi Motors empêtré dans un scandale lié à la manipulation des émissions de gaz polluants sur certains de ses modèles, Nissan a réussi une belle affaire. Cela confirme la bonne santé du groupe dirigé par Carlos Ghosn qui talonne désormais Volkswagen et General Motors avec plus de 9,5 millions de véhicules produits dans le monde.